Le frelon asiatique « Vespa velutina nigrithorax »

Comme son nom l'indique, il est originaire d'Asie. Il est présent en France depuis 2004, année où il a été pour la première fois repéré dans le Lot-et-Garonne.
Depuis, le frelon asiatique s'est acclimaté et a colonisé toute la France.

Depuis sa découverte en France en 2004, plusieurs textes législatifs et réglementaires ont été adoptés, tant au niveau européen que national, dans l’objectif de limiter sa diffusion et favoriser la lutte contre son implantation.

Le frelon asiatique Vespa est classé, au niveau national, dans la liste des dangers sanitaires de deuxième catégorie pour l'abeille domestique Apis mellifera, sur tout le territoire français (arrêté du 26 décembre 2012, puis arrêté du 14 février 2018 qui l’abroge et le remplace).

Voir http://frelonsasiatiques.fr pour plus d’informations.

 

Comment reconnaître un frelon asiatique ?

Le frelon asiatique a la tête noire et le visage orangés, le thorax noir, l’extrémité des pattes jaune et l’abdomen noir avec des bandes orangées.

 

Comment différencier le frelon asiatique du frelon européen ?

 

Le frelon européen a la tête et visage jaunes, le thorax noir et roux, l’abdomen jaune avec le dessus noir, et les pattes sont rousses.

 

Comment lutter contre le frelon asiatique ?

L'automne est propice à la chute des feuilles : c’est l'occasion parfois de découvrir des nids de frelons asiatiques.

Que vous soyez promeneurs, randonneurs, VTTistes ou chasseurs, n’hésitez pas à lever les yeux.
Et si vous voyez ce genre de nid à la cime d’un arbre, alertez la mairie, ou faites un signalement sur la plateforme du GDS (Groupement de Défense Sanitaire).

                            

 

Pour la destruction des nids, le département de l’Isère a passé une convention avec la section Apicole du GDS 38.
Le coût de la destruction d’un nid, par un professionnel, est d’environ 200.00 €. Le Département en prend 50% à sa charge.
Lors d’une réunion de la commission « préservation de la biodiversité » des VDD, il a été demandé d’étudier la possibilité d’une prise en charge par la Communauté de Communes d’une partie des 50% restants. 

 

Quelques informations utiles 

  • Un seul nid abrite jusqu’à 300 futures fondatrices (potentiellement, 300 nouveaux nids en année N+1).
  • Le nid est sphérique ou ovoïde, de 40 à 80 cm de diamètre, et peut avoir jusqu’à 1 mètre de hauteur. Il peut se trouver à plusieurs mètres de haut dans les arbres.
  • En 2020 sur le département, ce sont 298 nids qui ont été détruits contre seulement 27 en 2019.

 

Les menaces liées au Frelon asiatique  

Menace sanitaire et humaine :

  • Absence d’agressivité si on est éloigné du nid (plus de 5 mètres).
  • Si on approche du nid : grande agressivité - attaque massive.

Menace pour la biodiversité :

  • Prédation énorme sur les populations d’insectes pour se nourrir.

Impact négatif sur l’apiculture :

  • Le frelon asiatique est un prédateur pour les abeilles domestiques
  • 3000 apiculteurs sont potentiellement concernés en Isère.

Voir plus d’information : https://www.frgdsaura.fr/apiculture-maladie-frelon-asiatique.html